Le forum sur les armes à air et .22
Bienvenue sur Airguns ... N'hésitez pas à vous inscrire pour participer à notre communauté et notre convivialité entre tout le monde !
Le forum sur les armes à air et .22

Vous êtes sur le forum référence francophone sur le tir de loisir aux armes à air et .22
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Sujets RécentsSujets Récents  Connexion  Carte des membres  ARprotechARprotech  B.A.R. (BlackPool Air Rifles)  ATAPATAP  Armurerie Meyson  
Bienvenue sur AIRGUNS le forum référence en termes de tir de loisir aux armes à air et .22LR
Le Deal du moment : -39%
Huawei P30 Smartphone
Voir le deal
395 €
-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

 

 Proposition de règlement des compétitions de FT

Aller en bas 
AuteurMessage
flyfisher
Vieil Habitué
Vieil Habitué
avatar

Masculin
Balance Chien
Nombre de messages : 907
Age : 61
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 18/12/2008

Proposition de règlement des compétitions de FT Empty
MessageSujet: Proposition de règlement des compétitions de FT   Proposition de règlement des compétitions de FT EmptySam 20 Mar 2010 - 4:41

Salut à tous,
À toute compétition un règlement, je propose ma version en Français pour que l'on puisse en discuter ensemble, cette version intègre certaines règles déjà adoptées en match internationaux. Excusez moi pour la présentation mais c'est pas très facile sur un forum de faire jolie



REGLEMENT REGISSANT LES COMPETITIONS DE FIELD TARGET SELON L’A.F.F.T.
ORGANISATION ET DEROULEMENT DE LA COMPETITION

a. Le Comité de l’ A.F.F.T. délègue toutes obligations de sécurité et de bien séance au directeur de compétition. Ils coopèrent avec l’organisateur de la compétition. L’organisateur, le directeur de compétition et le directeur de tir assument l’ensemble des responsabilités tout au long de la compétition.

A. LES OFFICIELS:

A.1. Le directeur de compétition et ses adjoints

a. Le directeur de compétition est la plus haute instance de la compétition. Cette fonction peut-être cumulée avec une au plusieurs autres.

b. Le directeur de compétition et ses adjoints ont le devoir
  • o d’informer et encadrer les tireurs,
    o De sanctionner les tireurs non respectueux du règlement. Si à plusieurs reprises
l
es règles ne sont pas prises en compte, ou s’ils estiment le manquement au règlement comme grave, ils ont le droit de disqualifier et d’exclure un ou plusieurs tireurs.

c. Dans les situations exceptionnelles où ce règlement ne peut pas être appliqué pour des raisons quelconques, le directeur de compétition peut prendre la responsabilité de l’adapter légèrement afin que la compétition puisse se dérouler.
d. Ses décisions prévalent sur toutes autres décisions de quiconque présent sur le site de la compétition, elles sont sans appel.

e. Si la situation l’exige, Le directeur de compétition nomme des directeurs adjoints et leur délègue une partie de ses pouvoirs.

A.2. Directeur de tir

a. Le directeur de tir rend compte au directeur de compétition. Cette fonction peut-être cumulée avec une ou plusieurs autres. (Souvent le directeur de compétition et le directeur de tir sont la même personne).

b. Il supervise les chefs de secteur

c. Il est chargé de contrôler les armes et de les valider ou non.

A.3. Les Chefs de ligne ou chefs de secteur

a. Les chefs de secteur sont nommés par le Directeur de la compétition.

b. Les chefs de secteur rendent compte au directeur de tir

c. Le nombre de chefs de secteur est décidé selon les circonstances de la compétition (la sécurité, la facilité d’opération).

d. Les chefs de secteur doivent porter des signes d’identification clairs et visibles à bonne distance. (Gilet ou/et Brassard).

e. Les chefs de secteur sont chacun responsable d’un certain nombre de couloirs de tir. Ils contrôlent les tireurs sur leur secteur

f. Le chef de secteur/ligne est responsable sur son secteur de :
  • o L’application stricte du règlement.
    o De la sécurité des tireurs et des spectateurs.
    o Du bon déroulement la compétition.
    o De la validité des résultats.


A.4. Autres représentants

a. A compléter

B. TIREURS ET GROUPES DE TIR

a. En remplissant les feuilles d’inscriptions, le concurrent accepte les règles de l’Association Française de Field Target.

b. Le directeur de compétition ou un de ses adjoins rencontrera individuellement les tireurs avant chaque compétition pour traiter des informations pertinentes. C’est une occasion d’accueillir les concurrents et de présenter les directeurs de tir et autres représentants officiels. Les membres des groupes de tir sont ici annoncés.

c. Un groupe de tir ne peut pas être uniquement être constitué de concurrents mineurs (sauf les pour les rencontres juniors. Dans ce cas chaque groupe est accompagné d’un adulte).

d. Chaque groupe est constitué au minimum de 2 tireurs et au maximum de 4 tireurs.

e. Le groupe de tir peut être constitué:
  • o Soit de tireurs choisi au hasard ou par affinité.
    o Soit de tireurs regroupés par décision de l’organisateur. La méthode de sélection dépend du niveau de la compétition ou du nombre de tireurs et de leur classification.


f. Le directeur de compétition a l’obligation de mettre à disposition des tireurs une copie du présent règlement et des avenants éventuels et ce dans un endroit accessible. Pour les compétitions internationales, une copie du règlement en anglais doit aussi être affichée. L’organisation se doit d’aider n’importe quel concurrent à prendre connaissance et comprendre le règlement ainsi que les règles de sécurité de la AFFT

B.1. Classification des tireurs

a. A compléter

C. CONDUITE DE LA LIGNE DE TIR

a. Coaching

C.1. L’ordre des cibles

a. Pour les compétitions nationales ou internationales, les cibles sont clairement identifiées par un numéro unique et visible depuis la ligne de tir.

b. Si les cibles ne sont pas numérotées, elles doivent être tirées dans l’ordre suivant :

c. De gauche à droite.
  • o Si les cibles sont sur la même ligne elles doivent être tirées de la plus proche à la plus éloignée.
    o Si les cibles sont sur la même ligne et à la même distance, elles doivent être tirées de la plus haute à la plus basse.


C.2. Cibles défaillantes

a. Si la corde de réinitialisation venait à se bloquer, ou se casser, si tout autre problème mécanique se produit au cour du tir, le directeur de tir doit en être informé et le résoudre.

b. Toute contestation du score imputé aux cibles, doit être signalée au directeur de tir et dans ce cas,
  • o La cible sera utilisée par d’autres concurrents et le score mis en attente. si la cible bascule au moins une fois avec un autre compétiteur, la protestation sera refusée et le score validé.
    o Si la cible s’avère défectueuse, le directeur de tir la remplace et les tireurs peuvent retirer la nouvelle.


C.3. Positions de tir

a. Dans tout les cas de figure, la position de tir ‘couché’ est interdite.

b. Si aucune position de tir n’est imposée, toutes positions sont autorisées.

c. Tout support pour soutenir le corps ou l’arme (bipied, trépied, chaise, support artificiel ou naturel) est interdit. Le concurrent ne peut maintenir son arme qu’à l’aide de son corps.

d. En position assise : le coussin est autorisé uniquement s’il est positionné sous les fesses du tireur.

C.3.1. Position de tir ‘Assise’

a. En position tir ‘assise’ : le coussin ou tout autre objet de moins de 100 mm (4 inch) d’épaisseur sont autorisés uniquement s’il sont positionnés sous les fesses du tireur.

C.3.2. Position de tir ‘à genoux’

a. En position à genoux (kneeling) : le tireur doit avoir obligatoirement et uniquement 3 points de contact avec le sol :
  • o Point de contact 1 : la plante d’un pieds,
    o Point de contact 2 : un genou
    o Point de contact 3 : Les orteils de la jambe dont le genou est en contact avec le sol.
Un coussin peut être utilisé pour supporter la cheville ou coup de pied.
Il est permis de s’asseoir sur le talon de la jambe dont le genou est en contact avec le sol.

C.3.3. Position de tir ‘DEBOUT’

a. En position debout : seul la plante des pieds ou les semelles des chaussures du tireur sont en contact avec le sol.

C.4. Limites de temps, mesures du temps

a. Il y a un délai maxi fixé pour parcourir chaque couloir de tir. Les concurrents seront informés de ce délai avant le début de la compétition. Le délai typique généralement accordé est de 1 minute par cible, plus 1 minute pour la préparation (c’est-à-dire pour 2 cibles par couloir le délai est de 3 minutes, pour 3 cibles par couloir de tir il y a 4 minutes, etc.)

b. Le chronométrage est obligatoire pour tous les événements de la AFFT. Il commence lorsque le concurrent accède à la ligne de tir.

c. Si le tireur prend trop de temps pour accéder à la ligne de tir, il peut être pénalisé par le directeur de tir ou chef de secteur par une réduction du temps de tir.

d. Un tir après le délai fixé sera sanctionné d’un « Miss » (Manqué).

e. Si un ‘cesser le feux’ est ordonné, le chronométrage est arrêté. Il reprend une fois l’incident clos.

C.5. Relevé des points, feuille de Score

a. Le tireur ne peut avoir accès au parcours de tir que si sa ‘feuille de score’ est correctement remplie. Les informations obligatoires qui doivent y figurées sont :
  • o • Nom du concurrent, coordonnées du club ou adresse perso
    o • Marque et type de carabine à air comprimé,
    o • Marque et type de la lunette de visée
    o Marque et type des projectiles,
    o Classe de catégorie de l’arme. Le compétiteur peut choisir de surclasser son arme.
    o Signature du directeur de tir pour approbation de l’arme.


b. Pour les compétitions locales (ni nationales ni internationales), chaque concurrent contrôle l’autre, le directeur de tir ou chef de secteur n’est impliqué qu’en cas de conflit/contestation.

c. Pendant la compétition, la feuille de score est remplie avec les résultats du tireur (1 : signifie touché, 0 : signifie raté). La feuille de score signée par le compétiteur doit être rendue au directeur de compétition immédiatement après la fin de la compétition.
d. Une feuille de score qui ne sera pas entièrement remplie ou illisible sera refusée et le score considéré comme nul.

e. Si un concurrent ne rend pas sa feuille de score au directeur de compétition, son score sera nul.

f. Aucune correction ou rature ne peuvent être faite sur la feuille de score. Si par erreur une correction est inévitable, le chef de secteur doit signer la correction.

C.6. Score

a. Est considéré comme tir le faite que de l’air comprimé sorte de l’arme par le canon ou la culasse avec une munition ou sans munitions, que le tireur ait voulu intentionnellement ou non actionner la détente de l’arme, qu’il ait visé ou non une cible, que l’ordre de tir ait été donné ou non.

b. Il n’est autorisé qu’un seul tir par cible.

c. Un point par cible abattue et zéro point si la cible est manquée.

d. On attribuera au tireur un point, annoncé ‘Hit’, si et seulement si la cible bascule après le tir. Si la cible ne bascule pas le tir, est annoncé ‘Miss’, dans ce cas aucun point n’est attribué au tireur.

e. Tirer 2 fois la même cible est pénalisé d’un point et doit être annoncé ‘Miss’.

f. Dans le cas d’une cible tirée dans le désordre. Le compétiteur perd le point correspondant à la cible omise, il est alors crédité d’un « Miss ». Le tireur poursuit le tir sur la cible suivante.

g. Les résultats sont annoncés immédiatement après la compétition. On peut le contester dans les 30 minutes après l’annonce.

h. Le compétiteur qui a le plus grand nombre de points gagne.

i. S’il y a égalité de score pour une des trois premières places, il doit y avoir un tir de barrage dans un délai maximum de 1 heure après la fin de la compétition. Ce tir de séparation des scores détermine le classement définitif. Les règles de tir de barrage ainsi que les cibles seront imposés par le directeur de tir. Le tir de barrage se fera sur le principe suivant :
  • o Le tir de barrage répond au principe de la mort subite.
    o • le directeur de tir choisira un couloir de tir. Les concurrents tireront sur les cibles, tout d’abord en position assise, ensuite à genoux et enfin en position debout. Si ces tirs ne peuvent séparer les concurrents, le directeur de tir choisi un autre couloir de tir et ce jusqu’à ce que le classement soit déterminé.


j. A partir de la 4ème position les concurrents qui ont le même nombre de points obtiendront une place d’égalité (exemple :1, 2, 3, 4, 4, 5, 6, 7…).

k. Les cibles restent en place pendant le délai de contestation. Le déplacement des cibles est du ressort du directeur de tir.

C.7. Quitter la ligne de tir

Un compétiteur ne peut quitter la ligne de tir que sous les conditions suivantes:

a. Abandon Volontaire, dans le cas le score pris en compte sera celui établis au moment de l’abandon.

b. Pour effectuer une réparation sur son équipement qui, soit est devenue dangereux, soit est tomber en panne au cours de la compétition. Ceci n’inclus pas le réglage des éléments de visée (zérotage).

c. Pour tout autres raisons jugées valables soit par le chef de tir, soit par le directeur de compétition.

Dans tous les cas mentionnés ci-dessus, la carte de score du concurrent doit être remise au préalable au Chef de tir, lequel doit y indiquer l’heure à laquelle le tireur quitte son poste de tir et l’heure limite à laquelle le tireur doit avoir regagner la ligne. Le chef de tir et le tireur signe conjointement la carte pour accord.
Si le tireur ne réclame pas sa carte de score dans le temps impartit, ceci équivaut à un abandon volontaire.

ÉQUIPEMENTS :

D. ARMES À AIR COMPRIME

a. Toutes armes à air comprimé doivent être conformes à la législation Française en vigueur au moment de la rencontre/Compétition.

b. Toutes les armes devront être en bon état de fonctionnement.

c. Les armes doivent être sécurisées lors de leur transport.

d. Toute arme considérée comme dangereuse par le directeur de tir se verra interdite de compétition et devra être immédiatement mise en sécurité et retirée du champ de tir.

e. Le calibre de l’arme ne peut en aucun cas excéder 5.5 mm (.22).

f. Tous les types d’armes à air comprimé peuvent être utilisés (classique, carabine Match 10 mètres, PCP, arme à piston ressort ou gaz ram à canon fixe ou pliant..) exceptées les carabines ayant la capacité de tirer des projectiles multiples.

g. Les armes à air comprimé à répétition à réarmement manuel peuvent également être utilisées à la condition formelle de ne charger qu’un seul projectile dans le magasin, lequel étant rechargé à chaque fois avant chaque tir.

h. L’utilisation d’un magasin supplémentaire est interdite pendant la compétition, sauf si le matériel s’avère défaillant, et seulement après autorisation exclusive du directeur de compétition. Dans ce cas, la carabine peut être échangée contre une autre carabine à air comprimé de la même catégorie.

i. Il est interdit de modifier la puissance de tir de l’arme dès lors que le premier tir de la compétition a été effectué.

j. Pendant la compétition le tireur ne peut faire le point sur l’état de son arme que lorsqu’il est sur la ligne de tir et seulement pendant le temps qui lui est alloué pour effectuer sa série de tir.

k. Le compétiteur doit informer le chef de ligne si son matériel venait à présenter une défaillance technique.

l. Le compétiteur peut réparer son matériel uniquement avec la permission expresse et unique du directeur de tir

m. Selon la législation française qui réglemente la détention des armes longues à air comprimé, l’énergie du projectile à la bouche ne peut excéder 10 Joules pour les armes détenues sans déclaration. Les armes longues de plus de 10 joules doivent faire l’objet d’une déclaration en préfecture. Le directeur de compétition ou directeur de tir est susceptible de vérifier la légalité de détention des armes présentes sur le champ de tir.

D.1. Classification des armes

Les armes sont classées par catégorie selon les critères suivants :

D.1.1. Catégories 4 : Piston/ressort 7,5 joules :

Carabines/fusils à armement mécanique dont le principe est basé sur déplacement d’un piston produit par la détente d’un ressort ou d’un vérin et qui restitue une énergie maximale de 7,5 joules à la bouche du canon de l’arme.

D.1.2. Catégories 3 : PCP 7,5 joules :

Carabines/fusils dont le principe est basé sur la détente d’un gaz pré comprimé stocké dans un réservoir attenant à l’arme. Couramment appelées PCP, PCA, CO2, N2, les armes de cette ne doivent pas restituée une énergie à la bouche du canon supérieure à 7,5joules.

D.1.3 Catégories 2 : Piston/ressort 16 joules :

Carabines/fusils à armement mécanique dont le principe est basé sur déplacement d’un piston produit par la détente d’un ressort ou d’un vérin et qui restitue une énergie maximale de 16.3 joules à la bouche du canon de l’arme.

D.1.4 Catégories 1 : PCP 16.3 joules :

Carabines/fusils dont le principe est basé sur la détente d’un gaz pré comprimé stocké dans un réservoir attenant à l’arme. Couramment appelées PCP, PCA, CO2, N2, les armes de cette ne doivent pas restituée une énergie à la bouche du canon supérieure à 16,3 joules.
Dans les catégories 16 joules, seuls les tireurs possédant une licence de tir ou permis de chasse valide, peuvent y participer.

E. SYSTEMES DE VISEES

a. Tous les systèmes de visée sont autorisés et sans limitation à l’exception des visées laser ou assistée électroniquement.
b. Son interdit les dispositifs électroniques et laser de mesure de distance, qu’ils soient séparés ou intégrés à l’arme. Seul le réglage anti-parallaxe intégré à la lunette de tir est autorisé pour évaluer les distances.

F. MUNITIONS

a. Tous les projectiles en plombs, alliage de plombs, alliage de zinc, ou d’autres matières malléables peuvent être utilisées. Les projectiles en acier ou alliages ferreux, en cuivre, et toutes autres matières susceptibles de produire de ricochets sont interdits. Tous les projectiles considérés comme dangereux pour la sécurité peuvent être interdit par le chef de ligne ou le directeur de tir.

G. EQUIPEMENTS ET ACCESSOIRES

a. Un coussin de tir (Bean bag seat) peut être utilisé comme une aide pour s’asseoir ou s’agenouiller pendant un tir. La hauteur maximale du coussin (ou autres accessoire assimilé) ne doit pas excéder 100mm.

b. Les niveaux à bulles, ombrelle, œilleton de lunette sont autorisés.

c. Gant : voir chapitre vêtements

d. Les sangles de carabine/Fusil sont autorisées pour stabiliser la visée dans la condition quelles ne soient pas attachée aux vêtements du tireur. Tout autre type de sangle, lanière, Harnais utilisés pour stabiliser l’arme sont interdit.

F. VETEMENTS

a. Tous types de vêtements, gants ou chaussures sont autorisés à condition qu’ils ne constituent pas un danger pour le tireur ou autrui, ou ne procure pas un avantage déloyal patent par rapport aux autres compétiteurs.

b. Gants : Tous les types de gants courts sont autorisés si ceux-ci ne dépasse pas exagérément le poignet et ne comportent pas de système mécanique de maintient des articulations. Le gant ne doit contenir de métal ou toute autre matière rigide. Pour éviter les contestations nous recommandons les gants ISSF.

c. Le tireur doit porter les mêmes vêtements pendant toute la durée de la compétition. Cette règle ne s’applique pas aux vêtements de pluie. Une dérogation peut être accordé à l’ensemble des tireurs en cas de forts changements météorologiques. Cette décision appartient au directeur de tir.

d. Les vêtements peuvent être rembourrés afin de réduire la pression exercée par l’arme soit sur les bras/épaules soit sur les genoux. Mais le rembourrage ne doit aucunement présenter de cavité qui faciliterait le maintient ou blocage de l’arme.

e. Aucune surface ne doit être formée en creux ou en bosse sur ou sous les vêtements.

f. Le tireur ne pourra pas revêtir (ou être équipé) d’un vêtements ou système qui peut l’aider dans son maintient en position debout, assis ou à genoux. Sauf si le tireur présente un handicap physique permanent

G. CONTROLE DE L’EQUIPEMENT

a. Le directeur de tir peut vérifier l’équipement utilisé par n’importe quel concurrent, que ce soit : carabine, coussin, vêtements, accessoires, lunette, projectiles, etc. et ce avant, pendant ou après la compétition.

b. Pour ce qui est du contrôle des caractéristiques des armes, le directeur de tir peut s’assurer de leur conformité:
  • o Au règlement de l’A.F.F.T.
    o A la catégorie qui lui a été attribué avant la compétition,
    o A la législation Française.


c. Cela peut être fait avant, pendant ou après le tir à la discrétion du directeur de tir. Les conditions météorologiques influent fortement sur les caractéristiques énergétiques des armes à air comprimé, c’est pourquoi nous admettons une tolérance sur l’énergie mesurée à la bouche du canon de l’arme de :
  • o + 1 joule maximum pour les catégories 1 et 2
    o + 0,5 joule maximum pour les catégories 3 et 4.


Procédure du calcul de l’énergie de l’arme

a. Le compétiteur présente au directeur de tir, le type de plombs qu’il utilisera pendant la compétition. Le poids considéré pour le calcul de l’énergie est le poids moyen indiqué par le fabriquant.

b. Le compétiteur remet son arme et ses plombs au directeur de tir qui effectue lui même le chronométrage et le calcul de l’énergie.

  • o Si l’énergie calculée est comprise dans le seuil de tolérance, le directeur de tir place un autocollant de certification sur la carabine et valide ainsi son approbation par sa signature de la carte de pointage du compétiteur.
    o Si l’énergie est au-dessus du seuil de tolérance lors du premier tir, un second tir de contrôle doit être effectué.
    o Si le second tir est convenable, un troisième tir de confirmation est nécessaire
    o Si ce troisième tir est aussi dans le seuil de tolérance, le directeur de tir place l’autocollant de certification sur la carabine et valide ainsi la carte de pointage du compétiteur par sa signature.
o Si les deuxièmes et troisièmes tirs sont tous deux hors tolérance, la carabine n’est pas certifiée.

c. Si l’arme n’est pas certifiée, le compétiteur a toujours la possibilité d’ajuster l’énergie de son arme et de la représenter au contrôle et ce avant le premier coup de sifflet/trompe de début de tir. Mais si les mesures effectuées pendant ou après la compétition montrent des valeurs non conformes, le tireur sera disqualifié

LA SECURITE

a. Le directeur de tir doit contrôler avant le début de la compétition que les couloirs de tirs sont correctement orientés (que les trajectoires de tir des différents couloirs ne se recoupent en aucun cas) et que les projectiles ne puissent pas atteindre une zone accessible par quiconque.

b. Si un coup sifflet ou de trompe est entendu, la compétition doit être arrêtée immédiatement. Sans délais, les tireurs doivent décharger leur arme soit manuellement soit en tirant au sol juste devant eux. La compétition peut reprendre après seulement un double coup de sifflet/trompe.

c. Seul le directeur de tir est habilité à ordonner l’arrêt ou la reprise de la compétition.

d. Après l’annonce d’un cessez-le-feu, seul les officiels sont autorisés à traverser les zones de tir

H. TRANSPORT ET FONCTIONNEMENT DES ARMES

a. L’arme doit de préférence être transportée dans une valise/fourreau ou si elle est équipée d’une bretelle, elle peut être transportée sur l’épaule avec le canon dirigé verticalement soit vers le haut ou soit vers le bas

b. La carabine ne peut être transportée qu’une fois vidée de toutes munitions.

c. Les carabines à plusieurs coups peuvent être utilisées si le magasin est enlevé durant le transport entre les couloirs de tir. Avant de tirer, un seul plomb doit être chargé dans le magasin et il ne doit être rechargé uniquement avant chaque tir.

I. SECURITE DANS LA ZONE DE TIR

a. L’arme ne peut être rechargée, uniquement lorsque le tireur est prêt à tirer, et doit dans ce cas toujours restée orientée vers les cibles.

b. Si le directeur de tir ou le chef de secteur ordonne le ‘cesser le feu’, tous tireurs présent sur la ligne de tir doivent aussitôt mettre leur arme en sécurité : le dispositif de chargement doit être ouvert et si possible l’arme doit être vidée de tous projectiles soit manuellement soit par un tir au sol.

c. En dehors des emplacements réservés, il est formellement interdit d’épauler l’arme, même si celle si est vide, de viser une cible ou tout autre chose, de prendre une distance de tir par réglage de parallaxe de la lunette. Ces emplacements sont :
  • o Les couloirs de tir (uniquement pour le tireur qui est en phase tir)
    o Les zones d’entraînement et réglages.
    o La zone de chronométrage.


d. Les contestations qui pourraient être soulevées sur des questions de sécurité, ne peuvent être entendu que par le directeur de tir qui peut décider des sanctions éventuelles et en référer au directeur de compétition.

e. Les enfants ne sont pas admis sur champ de tir. Dans toutes les circonstances, les parents sont tenus de faire respecter cette règle incontournable. En cas de non respect de cette règle, le directeur de tir ou le directeur de compétition peuvent ordonner l’expulsion des enfants et des parents.

f. Les tireurs juniors doivent être accompagnés par un adulte tout au long du parcours de tir et pendant la durée totale de la compétition.

g. Les animaux sont interdits sur le champ de tir. En dehors du champ de tir, les animaux doivent être tenus en laisse pendant la totalité de la compétition

h. Les spectateurs qui accompagnent les tireurs ne peuvent pas approcher à moins de 3 m de la ligne de tir. L’accompagnement est une tolérance et non pas un droit, de ce fait, les spectateurs doivent respecter le silence et ne pas transmettre d’information technique telles que distances, vitesse ou direction du vent, etc. aux tireurs. En cas de non respect de ces règles, ils peuvent être expulsé du stand de tir, et :
  • o Le tireur éventuellement favorisé peut être sanctionné.
    o Le tireur éventuellement défavorisé peut bénéficier d’un tir supplémentaire.


i. Si un tireur perturbe par son comportement un autre tireur, il peut être disqualifié.

j. Toutes violations des règles même minimes sont inscrites sur la carte de pointage du tireur par le directeur de tir ou le chef de secteur.

k. Il est strictement interdit de boire de l’alcool, de consommer toutes drogues ou médicaments qui pourrait influencer la conscience ou améliorer les performances des tireurs. Il est strictement interdit d’accéder au parcours de tir sous l’influence de ces substances. Dans le cas contraire, la sanction peut-être une expulsion de la compétition et une radiation à vie de l’A.F.F.T.

ORGANISATION DU PARCOUR DE TIR

a. La zone d’entraînement, le point de contrôle et les couloirs de tir devront être marqués distinctement.

b. Le parcours entre les couloirs de tir ne doit pas traverser une ligne de tir

LES COULOIRS DE TIR

a. Les couloirs de tir sont bornés avec deux piquet ou un autre objet. Les arbres ou autres objets locaux peuvent être utilisés s’ils sont clairement marqués.

b. La largeur du couloir de tir ne peut pas être inférieure à 70cm.

c. Dans un match de 50 cibles, 13 à 25 couloirs de tir seront placés et chacun d’eux sont appareillé de 2 à 4 cibles.

d. Si la compétition s’étend sur plusieurs jours, les couloirs de tir sont réaménagés chaque jour, les concurrents ne peuvent pas tirer deux fois dans les mêmes couloirs de tir. Le total des meilleurs résultats de chaque jour sera le résultat final.

e. Sur chaque couloir de tir est impérativement indiqué : son numéro, le nombre de cibles et la position de tir imposée. Pour les compétitions internationales, chaque cible devra être numérotée de 1 à 50.

f. Toute modification ou aménagement des couloirs de tir par un concurrent est interdite. (Exemple : déplacer une pierre, arracher de l’herbe, couper une branche etc.…)

g. Les compétiteurs n’ont pas le droit d’accéder aux couloirs de tir avant le début de la compétition.

h. Pendant les tirs, le canon de l’arme doit rester entre les marqueurs (piquets) de couloir, la détente de l’arme ne doit pas franchir la ligne de tir.

K. LA ZONE D’ENTRAINEMENT

a. La zone réservée à l’entraînement est mise à disposition des tireurs au moins 1 heure avant la compétition. Elle sera à proximité immédiate du lieu où se déroulera la rencontre.

b. Les règles de sécurité s’appliquent également à la zone d’entraînement.

c. Les cibles de la zone d’entrenaîment doivent être placées sur des distances différentes qui correspondent aux distances minimales et maximales utilisées pour la compétition. Le nombre de ces cibles doit être en accord avec le nombre de tireurs.

d. La zone d’entraînement sera utilisée seulement avant le début des tirs. Pendant la compétition la zone d’entraînement peut être utilisée uniquement avec l’accord du directeur de tir.

L. LES CIBLES ET LEURS PLACEMENTS

a. Seules les cibles de type «basculantes», avec réinitialisation à distance du point d’impact, sont autorisées.

b. Les diamètres des zones d’impact des cibles (Hit zones) sont conformes aux distances où elles sont situées. Les zones d’impact doivent être de 15 mm, 25 mm et 40 mm. La zone d’impact a une forme circulaire.

c. Les cibles peuvent être placées en hauteur.

d. Les cibles seront placées à des distances qui s’étendent de 7m pour la plus courte à 50 m pour la plus grande.

e. Si la compétition pour les catégories 16,3 J et 7,5 J a lieu dans le même secteur, donc sur les couloirs de …..

f. La position de tir debout (Standing position) peut être imposée pour 5 à 10% des cibles

g. La position de tir à genoux (kneeling position) peut être imposée pour 10 à 15% des cibles

h. Les positions imposées de tir ne doivent pas excéder 20 % du total des cibles.
EXEMPLE:

  • o Pour un parcours de tir composé de 30 cibles on peut imposer 3 tirs debout, 3 à genoux ou 2 tirs debout et 4 à genoux :
    o Pour un parcours composé de 40 cibles on peut imposer 4 tirs debout et 4 à genoux.
    o Pour un parcours composé de 50 cibles on peut imposer 5 tirs debout et 5 à genoux ou 4 tirs debout et 6 à genoux.
    i. Aucune position de tir ne peut-être imposée pour le tir de cibles éloignées de plus de 41 mètres
.
j. La zone d’impact des cibles doit être clairement et entièrement visible depuis au moins un point de la ligne de tir du couloir concerné.

L.1. Placement des cibles pour les catégories 1& 2:

  • o les cibles à zone d’impact de 15mm peuvent être placées jusqu’à 20m.
    o • les cibles à zone d’impact de 25mm peuvent être placées jusqu’à 32m.
    o les cibles à zone d’impact de 40mm peuvent être placées jusqu’à 50m.
L.2. Placement des cibles pour les catégories 3 & 4:
o les cibles à zone d’impact de 15mm peuvent être placées jusqu’à 20m.
o Les cibles à zone d’impact de 25mm peuvent être placées jusqu’à 32m
o Les cibles à zone d’impact de 40mm peuvent être placées jusqu’à 40m.

M. CONTESTATIONS

a. Toute contestation du score relatif à un couloir doit être annoncée avant de quitter celui-ci. Dans ce cas, le concurrent ne doit en aucun cas toucher la corde de réinitialisation jusqu’à ce que la contestation ait été résolue par le chef de secteur.
b. Si le chef de secteur ne peut pas résoudre le problème le directeur de tir en sera informé, afin que celui-ci apporter une solution/décision. Cette décision est finale et définitive.
c. Une contestation est prise en compte que si elle est soumise au directeur de compétition sous forme écrite et au plus tard dans les 30 minutes après l’annonce des résultats.

N. INTERRUPTION DE LA COMPETITION

a. Le directeur de compétition peut interrompre à tout moment la compétition s’il le juge nécessaire. Si cela arrive, toutes les activités de tir doivent être arrêtées immédiatement. Les scores doivent être inscrits sur les feuilles de score, que le couloir de tir soit terminé ou non.

b. Le temps maximal pour une interruption est de 1 heure. Si l’interruption est plus longue qu’une heure, on doit considérer la compétition comme terminée.

c. En cas de fin prématurée de la compétition, le calcul des scores est effectué de la façon suivante.

  • o Le nombre total de cibles à prendre en considération est le plus petit nombre commun de cibles tirés par l’ensemble des groupes.
    o Le résultat est calculé par rapport au nombre maxi de cibles pris en considération (voir ci-dessus).


O. PENALITES

a. Le tireur qui viole délibérément les règles de tirs ou les règles de sécurité, doit être disqualifié et exclu immédiatement et sans avertissement préalable.

b. Le tireur qui se comporte de manière déloyale ou enfreint légèrement les règles doit être averti. L’avertissement doit être enregistré sur la feuille de score par le directeur de compétition ou le directeur de tir. Après un deuxième avertissement le tireur est disqualifié.

c. Un tireur disqualifié ne peut plus s’inscrire à l’épreuve suivante du même tournoi.
Revenir en haut Aller en bas
flyfisher
Vieil Habitué
Vieil Habitué
avatar

Masculin
Balance Chien
Nombre de messages : 907
Age : 61
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 18/12/2008

Proposition de règlement des compétitions de FT Empty
MessageSujet: Re: Proposition de règlement des compétitions de FT   Proposition de règlement des compétitions de FT EmptySam 20 Mar 2010 - 5:02

salut,

l'hivers est se termine et c'est le moment de réagir aux différents posts, de faire vivre notre forum, de poser les dernières questions.
Car pour nous, la saison de tir commence et plus beaucoup de temps pour le forum smil 86

on va bientôt pouvoir vivre pour de vrai nos passions Proposition de règlement des compétitions de FT Jump_fir Proposition de règlement des compétitions de FT Banana_s

pour ma part encore une quinzaine et hop dehors Proposition de règlement des compétitions de FT Punk

d'ailleur Proposition de règlement des compétitions de FT Dehors

de retour l'hivers prochain Proposition de règlement des compétitions de FT Love et smil067
Revenir en haut Aller en bas
NOUNOURS
Modérateur
Modérateur
NOUNOURS

Masculin
Capricorne Cheval
Nombre de messages : 21621
Age : 53
Localisation : Peypin (13), Provence, France.
Date d'inscription : 03/09/2008

Proposition de règlement des compétitions de FT Empty
MessageSujet: Re: Proposition de règlement des compétitions de FT   Proposition de règlement des compétitions de FT EmptySam 20 Mar 2010 - 6:44

En ce qui concerne ta proposition de règlement, je la trouve très bien mais quid d'une rencontre avant l'été ?

_________________

Dans la recherche commune des arguments, celui qui est vaincu a gagné davantage à  proportion de ce qu'il vient d'apprendre...

Proposition de règlement des compétitions de FT 48ca_111 Guild's Warrior   Proposition de règlement des compétitions de FT 02410
Revenir en haut Aller en bas
http://www.affieldtarget.com
winch44
Pilier
Pilier
winch44

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 1245
Age : 43
Localisation : Isère 38
Date d'inscription : 27/10/2008

Proposition de règlement des compétitions de FT Empty
MessageSujet: Re: Proposition de règlement des compétitions de FT   Proposition de règlement des compétitions de FT EmptySam 20 Mar 2010 - 7:03

Interdire la position couché ????? En Hft elle est autorisé en Angleterre (et partout où se pratique le Hft)

Sinon excellent boulot. Proposition de règlement des compétitions de FT Icon_thumleft
Revenir en haut Aller en bas
stechermaniac
Vieil Habitué
Vieil Habitué
stechermaniac

Masculin
Taureau Tigre
Nombre de messages : 928
Age : 57
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/09/2009

Proposition de règlement des compétitions de FT Empty
MessageSujet: Re: Proposition de règlement des compétitions de FT   Proposition de règlement des compétitions de FT EmptySam 20 Mar 2010 - 12:27

pour la dimension des "kill zone" ne pourrait-on pas introduire une clause "à la discrétion de l'organisateur?" par exemple, moi j'ai des gamo avec des caches 10mm, 15mm,20m et 30mm, et je fais 10mm de 10 à 17m, 15mm de 18 à 25 m, 20mm de 26 à 33, 30mm de 34 à 41m, 40mm au delà.
Revenir en haut Aller en bas
flyfisher
Vieil Habitué
Vieil Habitué
avatar

Masculin
Balance Chien
Nombre de messages : 907
Age : 61
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 18/12/2008

Proposition de règlement des compétitions de FT Empty
MessageSujet: Re: Proposition de règlement des compétitions de FT   Proposition de règlement des compétitions de FT EmptySam 20 Mar 2010 - 18:55

salut winch 44


cette proposition de règlement concerne le FiedTarget et non le HFT donc pas de position couchée
un règlement spécial HFT est en cours


pour stechermaniac le diam des cibles sont les diam internationaux.
rien n'empêche de faire autrement à l'entrainement ou lors de rencontre amicales


il reste qq paragraphes à compléter. et toutes remarques et correction sont les bienvenues
Revenir en haut Aller en bas
flyfisher
Vieil Habitué
Vieil Habitué
avatar

Masculin
Balance Chien
Nombre de messages : 907
Age : 61
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 18/12/2008

Proposition de règlement des compétitions de FT Empty
MessageSujet: Re: Proposition de règlement des compétitions de FT   Proposition de règlement des compétitions de FT EmptyDim 21 Mar 2010 - 1:34

une autre présentation

http://flyfisher.free.fr/FT/bob/download/reglementcompetitions.pdf
Revenir en haut Aller en bas
stechermaniac
Vieil Habitué
Vieil Habitué
stechermaniac

Masculin
Taureau Tigre
Nombre de messages : 928
Age : 57
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/09/2009

Proposition de règlement des compétitions de FT Empty
MessageSujet: Re: Proposition de règlement des compétitions de FT   Proposition de règlement des compétitions de FT EmptyDim 21 Mar 2010 - 9:51

une question pratique: comment fait-on la mise au point en position debout?
cela ne bouge pas trop en x40 ou peut-on mettre au point assis puis se lever pour tirer?
Revenir en haut Aller en bas
NOUNOURS
Modérateur
Modérateur
NOUNOURS

Masculin
Capricorne Cheval
Nombre de messages : 21621
Age : 53
Localisation : Peypin (13), Provence, France.
Date d'inscription : 03/09/2008

Proposition de règlement des compétitions de FT Empty
MessageSujet: Re: Proposition de règlement des compétitions de FT   Proposition de règlement des compétitions de FT EmptyDim 21 Mar 2010 - 10:01

flyfisher a écrit:
une autre présentation

http://flyfisher.free.fr/FT/bob/download/reglementcompetitions.pdf

Juste un petit mot pour te dire que tu fais un travail phénoménal Robert !
Je te tire mon chapeau ! Proposition de règlement des compétitions de FT Worship

_________________

Dans la recherche commune des arguments, celui qui est vaincu a gagné davantage à  proportion de ce qu'il vient d'apprendre...

Proposition de règlement des compétitions de FT 48ca_111 Guild's Warrior   Proposition de règlement des compétitions de FT 02410
Revenir en haut Aller en bas
http://www.affieldtarget.com
artjean
Vieil Habitué
Vieil Habitué
artjean

Masculin
Sagittaire Serpent
Nombre de messages : 744
Age : 54
Localisation : Braine-Le-Comte
Date d'inscription : 07/01/2009

Proposition de règlement des compétitions de FT Empty
MessageSujet: Re: Proposition de règlement des compétitions de FT   Proposition de règlement des compétitions de FT EmptyDim 21 Mar 2010 - 10:48

Oui tu peut mettre au point assis, mais le chrono tourne des que tu met ton oeil dans la lunette
Revenir en haut Aller en bas
http://www.field-target.org/
Contenu sponsorisé




Proposition de règlement des compétitions de FT Empty
MessageSujet: Re: Proposition de règlement des compétitions de FT   Proposition de règlement des compétitions de FT Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Proposition de règlement des compétitions de FT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum sur les armes à air et .22 :: Les disciplines :: Field Target-
Sauter vers: