Le forum sur les armes à air et .22
Bienvenue sur Airguns ... n'hésitez pas à vous inscrire pour participer à notre communauté et notre convivialité entre tout le monde !
Le forum sur les armes à air et .22

Vous êtes sur le forum référence francophone sur le tir de loisir aux armes à air et .22
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Sujets RécentsSujets Récents  Connexion  Carte des membres  ARprotechARprotech  B.A.R. (BlackPool Air Rifles)  ATAPATAP  Armurerie Meyson  
Bienvenue sur AIRGUNS le forum référence en termes de tir de loisir aux armes à air et .22LR

Partagez | 
 

 Béta-bloquants et tir, un mariage interdit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sulfolobus
Régulier
Régulier


Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 131
Age : 26
Localisation : Arles
Date d'inscription : 19/01/2013

MessageSujet: Béta-bloquants et tir, un mariage interdit   Dim 9 Oct - 17:57

Il y a un domaine dont on parle peu dans la pratique du tir, c’est celui du dopage.
J’aimerais parler ici de l’usage des Bétabloquants dans ce but.

Je ne cautionne pas du tout cela, au contraire bien sûr. Mais je pense qu’il est toujours intéressant de comprendre les choses, leurs modes de fonctionnement etc. Donc uniquement un but informatif et didactique. A partir de maintenant nous donnerons aux Bétabloquants le petit nom de BB

Ce qui va suivre est bien sur une version SIMPLIFIEE de la physiologie du système adrénergique et de la pharmacodynamie des BB.

I Les Bétabloquants késako ?

Les BB sont une classe médicamenteuse qui regroupe beaucoup de molécule dont le mode d’action est similaire : bloquer les récepteurs béta adrénergiques. On les reconnaît à leur suffixe OLOL (PropranOLOL, AtenOLOL, BisoprOLOL…). Il en existe une multitude, dont l’ancienneté de certains ferait passer quelques membres du forum pour des nouveaux nés.


II Physiologie, bases, tralala

Le corps humain est très complexe. Il fait intervenir à tout moment une multitude de mécanismes difficiles à appréhender dont beaucoup ne sont encore pas totalement compris.
Parmi eux, un va nous intéresser : le système adrénergique.

En gros c’est le système d’urgence du corps, celui qui va être mis en jeu en cas de stress ( au sens physiologique, pas psychologique).
Il va faire intervenir des hormones, l’adrénaline, et la noradrénaline. Ce sont des amines, elles sont vasopressives (on y reviendra) donc on les appelle aussi amines vasopressives.

Petit point : une hormone est une substance produite par le corps en petite quantité qui agit sur des récepteurs situés sur la paroi des cellules (membrane), dans leur cytoplasme ou dans leur noyau.

Un récepteur cellulaire est une molécule qui quand elle est couplée à une autre va induire un certain nombre de réaction. Ex : l’insuline se fixe sur son récepteur membranaire pour faire entrer le glucose dans les cellules

Imaginons une situation de stress : vous faites un petit carton, tranquille, 75m avec votre CP88, vous enchainez les 10 sur la cible. Un échauffement quoi. Et là PAF, un ours surgit et se met à vous poursuivre. Vous vous dites que votre CP88 pourrait suffire à résoudre la situation mais malheureusement vos jambes ont décidé de prendre leur indépendance et vous vous mettez malgré vous à fuir. C’est ce qu’on peut appeler une situation de stress.

Dans cette situation votre corps va produire des amines dans plusieurs buts :
- En se fixant sur les récepteurs alpha, cela va entrainer une vasoconstriction afin d’augmenter la pression artérielle. Sauf dans le cœur et les muscles squelettiques (action dite vasopressives)
- En se fixant sur les récepteurs Béta 1 ils vont augmenter la force des contractions cardiaques, leur fréquence, la conduction intracardiaque et l’excitabilité des cellules myocardiques
- En se fixant sur les récepteurs Béta 2 ils vont entrainer une broncho dilatation, et une vasodilatation des artères coronaires et des vaisseaux des muscles squelettiques
- Autres action : augmentation de la glycémie, mydriase (dilatation de la pupille) … et bien d’autres.
- Ils favorisent aussi la contraction musculaire (dans notre cas ça nous intéresse, on y reviendra)

Au total et pour simplifier :
Ils augmentent la tension artérielle, le débit cardiaque, la distribution du sang se fait au profit du cœur et des muscles, ils améliorent la respiration, et ils augmentent l’apport en énergie (via la hausse de la glycémie).
Du coup vous augmentez légèrement vos chances d’échapper au plantigrade qui vous en veux tant.


III Action des Bétabloquants, place dans le tir

Les BB, comme leur nom l’indique, vont se fixer sur les récepteurs Béta 1 et 2, et du coup empêcher les amines endogènes d’agir vu que la place sera déjà prise.
Certains sont dit cardio sélectifs ou non, selon qu’ils se fixent sur les récepteurs Béta présent uniquement dans le cœur ou dans tout l’organisme.
Dans notre cas, à savoir le tir, cela va entrainer une baisse de la fréquence cardiaque et de la contraction musculaire. Du coup ils diminuent les tremblements.

On comprend donc pourquoi TOUT les BB sont considérés comme produit dopants dans la pratique du tir.


IV Des médicaments avant tout

Les BB sont donc considérés comme produits dopants dans la pratique du tir. Mais ce sont des MEDICAMENTS avant tout, avec tout ce que ça implique !
Aussi je vous rappelle que tout ce que j’ai dit n’a qu’une vocation explicative, je pense que leur utilisation pour mieux tiré est au mieux stupide, mais surtout DANGEREUSE

Ils ont des effets secondaires, et des contre-indications, dont certaines absolues. Par exemple l’existence d’un bloc atrio-ventriculaire de haut degrés non appareillé contre-indique formellement leur utilisation et explique pourquoi la réalisation d’un électrocardiogramme est indispensable avant l’introduction d’un traitement par BB.

Je ne saurais être responsable si la connerie d’en prendre sans nécessité médical vous vient à l’esprit.

Je ne sais pas si tout ça est utile ou vous intéresse, si oui tant mieux, si non je le supprimerai dans les jours à venir ! Bon tir et gaffe aux ours !
Revenir en haut Aller en bas
jielka
Régulier
Régulier


Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 199
Age : 59
Localisation : sud manche
Date d'inscription : 04/08/2016

MessageSujet: Re: Béta-bloquants et tir, un mariage interdit   Dim 9 Oct - 18:09

je confirme, ça serait stupide d'en prendre pour du tir à 75 mètres au cp88, à cette distance il vaut mieux trembler si on veut toucher la cible ! smil 85
Revenir en haut Aller en bas
NOUNOURS
Modérateur
Modérateur


Masculin
Capricorne Cheval
Nombre de messages : 21641
Age : 49
Localisation : Peypin (13), Provence, France.
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Béta-bloquants et tir, un mariage interdit   Dim 9 Oct - 18:12

Citation :
Bon tir et gaffe aux ours !



_________________

Le forum des copains : www.affieldtarget.com

Dans la recherche commune des arguments, celui qui est vaincu a gagné davantage à  proportion de ce qu'il vient d'apprendre...

 Guild's Warrior  
Revenir en haut Aller en bas
http://www.affieldtarget.com
jielka
Régulier
Régulier


Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 199
Age : 59
Localisation : sud manche
Date d'inscription : 04/08/2016

MessageSujet: Re: Béta-bloquants et tir, un mariage interdit   Dim 9 Oct - 18:12

En plus, si vous êtes un tant soit peu intelligents, ça ne vous bloquera pas, d'où leur nom....
Revenir en haut Aller en bas
7760pat
Pilier
Pilier


Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 4966
Age : 47
Localisation : 6 pieds sous terre
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Re: Béta-bloquants et tir, un mariage interdit   Dim 9 Oct - 18:16

je m'endormirais moins con ........ intéressent
amicalement
Revenir en haut Aller en bas
jielka
Régulier
Régulier


Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 199
Age : 59
Localisation : sud manche
Date d'inscription : 04/08/2016

MessageSujet: Re: Béta-bloquants et tir, un mariage interdit   Dim 9 Oct - 19:52

Le tout, c'est de se réveiller dans le même état ...
Revenir en haut Aller en bas
7760pat
Pilier
Pilier


Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 4966
Age : 47
Localisation : 6 pieds sous terre
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Re: Béta-bloquants et tir, un mariage interdit   Dim 9 Oct - 19:57

humm humm
amicalement
Revenir en haut Aller en bas
jielka
Régulier
Régulier


Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 199
Age : 59
Localisation : sud manche
Date d'inscription : 04/08/2016

MessageSujet: Re: Béta-bloquants et tir, un mariage interdit   Dim 9 Oct - 20:12

humm hummm, hummmourrrr bien sur, moi pour être sur, je vais pas m'coucher !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Béta-bloquants et tir, un mariage interdit   Aujourd'hui à 13:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Béta-bloquants et tir, un mariage interdit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARIAGE Sandrine et Jean-yves
» mariage d un collegue....
» float tube interdit sur les vnf
» [titre modifié] Obstacle dangereux en travers d'un chemin interdit : 1 mort
» Mariage en 2CV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum sur les armes à air et .22 :: Divers, Accessoires et réalisations :: Technique-
Sauter vers: