Le forum sur les armes à air et .22
Bienvenue sur Airguns ... n'hésitez pas à vous inscrire pour participer à notre communauté et notre convivialité entre tout le monde !
Le forum sur les armes à air et .22

Vous êtes sur le forum référence francophone sur le tir de loisir aux armes à air et .22
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Sujets RécentsSujets Récents  Connexion  Carte des membres  ARprotechARprotech  B.A.R. (BlackPool Air Rifles)  ATAPATAP  Armurerie Meyson  
Bienvenue sur AIRGUNS le forum référence en termes de tir de loisir aux armes à air et .22LR

Partagez | 
 

 Preparation physique du tireur sportif par Hellion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
John
Modérateur
Modérateur


Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 4927
Age : 32
Localisation : Tolosa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Lun 23 Avr - 12:28

Préparation Physique du Tireur


En tir, même si cela paraît a priori moins évident que dans d’autres sports plus "musculaires" au premier abord, la préparation physique devrait systématiquement entrer dans l’entraînement du tireur. Nous employons le conditionnel car il nous est souvent apparu au travers des nombreux stages effectués sur le terrain et ce, à tous les niveaux de pratique, que cette notion de "préparation physique" n’était pas encore entrée dans les mœurs. Il y a une certaine prise de conscience de cette lacune depuis quelques années mais, pas encore de réelle systématisation d’une pratique suivie et cohérente dans la formation des tireurs Français.

Pourquoi se préparer physiquement ? :

Tout d’abord, la pratique physique permet de lutter contre les effets de la sédentarité notamment :

-Prise de poids
-Problèmes cardio-respiratoires
-Cholestérol
-Manque de souplesse

Un tireur en bonne forme physique sera donc efficace plus rapidement et plus longtemps que celui se "laissant aller" et traînant un ou plusieurs des handicaps énoncés plus haut. La baisse du rythme cardiaque liée à un travail en endurance qui fera l’objet d’un prochain article, est également très utile afin d’optimiser au maximum la production du tireur. Le tir est un sport regroupant de nombreuses disciplines mais toutes ont un point commun : la recherche du maintien de la position et le développement des perceptions fines (proprioception) pour la reproduire efficacement. Le maintien de la posture est basé sur le tonus musculaire (définition : "Tension permanente de la musculature qui permet le bon déroulement de l’acte moteur en assurant la statique de l’ensemble du corps"). Une préparation physique adaptée peut aider dans cette quête.

Comment renforcer le maintien du bassin ? :

LES ABDOMINAUX

La ceinture abdominale est formée de trois sorte d’abdominaux :

-Les grands obliques
-Les transverses
-Le grand droit

Pour renforcer efficacement cette ceinture il faut travailler chacun de ces points. Ce travail doit être effectué avec la plus grande attention : en effet, il faut rechercher par le renforcement des abdominaux à équilibrer et bloquer le bassin. Si ce travail est mal effectué, l’effet peut être inversé (accentuation de l’antéversion dû au renforcement du psoas au lieu des abdominaux. Tous les exercices qui rapprochent le bassin de la cage thoracique renforcent le grand droit. Les exercices de flexion du tronc avec ventre rentré renforcent les transverses. La flexion latérale du tronc renforce les obliques.

ATTENTION ! : Toute flexion tronc sur jambes ne doit pas dépasser un angle de 45°. Au delà de cette limite, on sollicite le psoas. Ne jamais faire d’exercices flexion de tronc sur jambes tendues : sollicitation néfaste des lombaires et renforcement de ce sacré psoas !


Source : FFTir http://www.fftir.asso.fr/

_________________
Non mais t'as déjà vu ça ? en pleine paix, y chante et pis crac, un bourre-pif, mais il est complètement fou ce mec ! Mais moi les dingues j'les soigne, j'm'en vais lui faire une ordonnance, et une sévère, j'vais lui montrer qui c'est Raoul. Au 4 coins d'Paris qu'on va l'retrouver éparpillé par petits bouts façon puzzle... Moi quand on m'en fait trop j'correctionne plus, j'dynamite... j'disperse... et j'ventile...

Revenir en haut Aller en bas
BOLLEROT BERNARD
Pilier
Pilier


Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 1951
Age : 64
Localisation : ain
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Lun 23 Avr - 20:31

Interessant, la baisse de la fréquence cardiaque, obtenue uniquement par des sports d'endurance pratiqués pendant environ 40 mn pour une réelle efficacité,( 2 fois par semaine ) mais attention , pour être en endurance, il faut avoir un cardio- fréquencemètre et mesurer déjà sa fréquence cardiaque maximale par un test d'effort, sinon, recours à la théorie, 220- age= FCM ( Fréquence Cardiaque Maximale) assez exacte chez un sédentaire, complètement fausse chez quelqu'un qui pratique des sports d'endurance ( course à pide, ski de fond, vélo).
EXemple chez un homme de 35 ans = 185.
Ensuite, prendre70 % de cette fréquence, c'est de l'endurance, donc 130 pulsations/mn.
Cette endurance va développer le coeur, qui, plus gros, battra moins vite, mais aura un gros débit sanguin.
Un petit coeur, lui, pour le même volume de sang envoyé dans les organes , devra "pomper" plus, il battra donc plus vite.
C'est pourquoi le dopage chez les tireurs sportifs( Eh oui...) est souvent à base de bêta-bloquants, qui freinent les battements cardiaques, toujours gênants lorsque le stres sde la compétition les accélère...
Donc, un petit footing assez lent de temps en temps est recommandé pour les tireurs.
Il y a aussi d'autres choses à travailler, mais en même temps que cela,, une séance de tir s'accompagne d'une bonne hydratation et aussi, de sucres lents, riches en glucose, car le cerveau, de jour ou de nuit, en a besoin, particulièrement lorsque la concentration est intense.
Ne soyez pas étonnés de voir parfois vos résultats baisser au fil de la séance, car votre organisme s'épuise, et n'est ni hydraté correctement, ni soutenu par un apport de glucides lents.Evitez les sucres rapides, tout juste bons à vous faire prendre du poids, donc à accélérer, par voie de conséquence, les battements cardiaques.
Un cardio fréquence mètre est toujours utile à l'entrainement, mais aussi en compèt, pour mesurer ce que le stress est capable de provoquer sur la fréquence cardiaque( on peut passer de 80 à 160 assez vite!!!!!!!!).
Quelques mouvements lents d'inspiration, d'expiration, des exercices de détente mentale, voire de sophrologie, sont la base de l'entrainement mental du tireur, où beaucoup de choses se passent " dans la tête".
Certaines positions( couché notamment) doivent être correctes pour ne pas bloquer , ou au contraire, accentuer, la respiration, en cours de séance( relever le genou de la jambe droite, pour un droitier, aide à mieux respirer, par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
sym64
Vieil Habitué
Vieil Habitué


Masculin
Verseau Chat
Nombre de messages : 533
Age : 65
Localisation : PYRENEES ATLANTIQUES
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Jeu 26 Avr - 11:26

En complément de ces conseils de base, il y a lieu de travailler de manière spécifique au tir envisagé en utilisant votre matériel comme poids :
- avec l'arme d'épaule - surtout pour les positions debout et genou
- avec l'arme de poing tenue à bras franc , ce qui amène une musculation adaptée au matériel utilisé : des tenues " à sec" horizontales prolongées vous donneront le bras qui va bien.
Il vaut toujours mieux travailler avec l'arme utilisée au stand qu'avec des poids car la tenue en main et la position des muscles ne seraient pas strictement les mêmes.
Vous pouvez pratiquer celà même à domicile , à l'hôtel (ou sous la tente si son toit est assez haut) à condition de prendre les précautions habituelles : arme vide , personne dans l'axe du canon...
Bon courage les musclés!
Revenir en haut Aller en bas
BOLLEROT BERNARD
Pilier
Pilier


Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 1951
Age : 64
Localisation : ain
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Ven 27 Avr - 20:23

En relisant les méthodes d'entrainement pour la course à pied,mais que l'on peut étendre à d'autres sports, j'ai relu avec attention un paragraphe parlant de l'irréversibilité des adaptations , basé sur un principe biologique, qui pose le principe qu'un organisme trop adapté à un milieu précis se trouve "fort dépourvu quand un changement est venu".
Autrement dit, et pour ce qui nous interesse, le tir sportif, il faut mettre en pratique ce que tous les entraineurs de compétition connaissent , l'entraînement dans les conditions de la compétition!!
Mais , allez-vous me dire, on le fait déjà, on s'entraine sur la même durée, à la même distance, etc...
Alors, n'oubliez pas également de tirer avec la même arme, et,normalement, avec la même munition avec laquelle vous tirerez en compètition quelques séances auparavant, sous peine d'être surpris par les résultats...
C'est tout???
Que non, car ce que les spécialistes de l'entrainement ( athlétisme principalement) ont découvert, toujours en se basant sur l'adaptation extraordinaire du corps ( ou d'un organisme) à un milieu donné, c'est le revers de la médaille, son inaptitude ( ou presque) à s'adapter à un autre contexte.

En clair, un sportif qui a entrainé son corps et toutes ses fonctions à une pratique intensive de 9 h à 11 h du matin aura du mal à s'adapter à une compétition qui aura lieu à 15h, voire à 13h.

Cela expliquait , (avant de se pencher sur le sujet et d'y remédier) les contre-performances notoires de certains athlètes qui s'entrainaient beaucoup, mais toujours aux mêmes horaireset dans les mêmes conditions.
En fait, ils déclenchaient, comme le réflexe pavlovien, des réponses du corps et des performances optimales, assez proches de leurs horaires d'entrainement.
Mais lorsqu'on essayait de les faire courir, ou sauter, ou lancer, à une autre heure,les performances du même athlète, étaient moins bonnes.
Il faut donc , au contraire, éviter cette irréversibilité des adaptations en variant ses horaires d'entrainement, tirer le matin, l'après midi( début et fin) , en hiver, en été, en variant également les conditions ( changer de place sur son pas de tir habituel, ne pas toujours vouloir être isolé , mais tirer entre 2 tireurs,, tirer s'il pleut, s'il vente ( cela aidera à mieux cliquer)bref , le mot-clé est "variété"afin que le jour de la compétition, on ne soit pas sur-adapté à des conditions particulières ( chaleur, lumière, rythme biologique, etc...), mais complètement inadapté à des conditions différentes de l'entraînement.
Beaucoup de " mauvais résultats" le jour d'une compèt s'expliquent par l'ignorance de ce phénomène, pas seulement par le stress.
Et puis,pour le stress on peut aussi faire un footing, ou quelques centaines de mètres en courant, et venir reprendre sa place au stand, avec un coeur qui bat vite.
Moi dont le stand est à vingt mètres d'une forêt , je peux le faire, mais ce n'est pas dur de faire 20 ou 30 flexions en pliant les genoux( 30 en 45 secondes, par exemple) et de reprendre le tir couché ou debout, vous vous habituerez ainsi à ce qui risque de se passer en compèt.
D'ailleurs, est-ce un hasard si souvent, les meilleurs compétiteurs sont ceux qui pratiquent un grand nombre de compétitions???
C'est justement que chaque compétition est un contexte particulier, et que c'est la multitude de ces contextes qui fera de vous un tireur "adaptable" et non "hyper-adapté", un tireur polyvalent , régulier quelles que soient les conditions de tir, et non un spécialiste ne réalisant des bons scores que dans son stand, seul , à telle place du pas de tir, entre 9h et 10heures!!!!!!

Amicalement
BB
Revenir en haut Aller en bas
Lepigeon
Modérateur
Modérateur


Masculin
Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 2889
Age : 39
Localisation : Montréal et ailleurs
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Mar 19 Juin - 23:04

J'ai fait l'expérience cruelle de ce principe ce dimanche.

J'ai été tiré le match de Granby. Faut dire aussi que depuis ma venue au Québec, ce n'est que la 4e fois que je tire (soit depuis décembre), et la première avec ma crosse personnelle. Or un match au Québec, c'est 2 tirs, et dans des conditions bizarre (j'expliquerai plus tard). J'ai tiré à 8h45 et à 14h. Habitué à un seul match dans une journée, j'ai fait 582 le matin, pour tomber à 561 l'après-midi... La chute fait mal (mais le manque d'entraînement aussi).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.slashbin.net
BOLLEROT BERNARD
Pilier
Pilier


Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 1951
Age : 64
Localisation : ain
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Mer 20 Juin - 6:37

2 matchs en 1 journée, ils y vont fort, les Québecquois !!!!!!!!!!!

en plus d'une fatigue physique et nerveuse évidente, je pense que les conditions n'étaient pas exactement semblables .

Ce qui montre bien que l'entrainement doit intégrer des notions de variable

Or, en tir, il y a , dans la gestuelle et la préparation mentale, un rituel, ce qu'on appelle une séquence, qui est , par nature, répétitive.
Le danger , pour un tireur, est donc d'étendre partout cette répétitivité, qui le sécurise.

Je vois par exemple, dans mon club, des tireurs de compétition,( Vincent Dufrasne , entre autres, champion du monde , champion olympique, en biathlon), qui, tous les dimanches, se placent toujours au même poste de tir.
Alors que moi qui ne fais pas de compétition ( pas d'arme personnelle, et pas de Match gaucher dans mon club), j'essaie de tirer dans toutes les conditions ( j'ai tiré seul tous les dimanches en Février-Mars).

Cette notion d'irréversibilité des adaptations à laquelle il faut remédier est pourtant connue.
Ainsi, en tennis,en judo ou en boxe, il faut pratiquer de temps en temps contre un gaucher, ce que font maintenant certains champions.

Je te souhaite de meilleurs scores pour tes prochains matchs, sachant qu'un homme averti en vaut 2!!!!
BB
Revenir en haut Aller en bas
John
Modérateur
Modérateur


Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 4927
Age : 32
Localisation : Tolosa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Mer 20 Juin - 16:00

Posté par Camerone


Cardio fréquence mètre : c’est sympa pour vérifier ce que BB écrit, à savoir l’accélération du rythme cardiaque à certains moments. Mais en aucun cas cet appareil n’est à utiliser en compétition. Je m’explique.
Le stress arrive lorsque nous nous trouvons en danger ou devant une situation inconnue. Le cerveau reçoit une dose d’adrénaline qui a pour résultat une augmentation du rythme cardiaque devant permettre une réaction rapide afin d’éviter le danger. En tir, le stress va arriver soit parce que la situation est inhabituelle (bruit, climat, enjeu etc.), soit parce que l’on vient de lâcher une mauvaise balle. Mais le fait de recevoir cette décharge d’adrénaline est le pire qu’il puisse nous arriver, et si nous n’intervenons pas rapidement, une nouvelle dose d’adrénaline va être envoyée et le cycle infernal est lancé. C’est pour cela que je suis contre le fait de porter un cardio fréquence mètre en compétition. Notre célèbre champion olympique de Barcelone était arrivé à faire monter l’appareil en étant assis sur une chaise sans faire aucun mouvement, uniquement en regardant le compteur.
Il faut casser cette spirale. Certains quittent le pas de tir 2 minutes, d’autres arrivent à se remotiver sur place avec diverses méthodes (reprise de la séquence sans tir, ou tir à sec, ou position inversée).
Mais la meilleure solution est la prévention, c’est à dire s’entrainer dans les futures conditions de match, entre autres climatiques pour le 25 et le 50. Je me souviens d’un fondeur qui justifiait ses mauvais résultats par des conditions de froids inhabituelles. Or le règlement prévoit l’annulation des courses au-delà des -18°. C’est certain que s’il s’entraine sur la Côte d’Azur, il va avoir des surprises en Norvège ou en Suède. Egalement le travail sur la séquence mentale est très important et la répétitivité de cette séquence est gage de tranquillité. Si le moindre incident ou pensée parasite vient la perturber, il faut recommencer à zéro.

Par contre une chose qui à mes yeux impératif, (spécial pour BB) : c’est de ne JAMAIS ÊTRE SEUL AU STAND DE TIR.
Revenir en haut Aller en bas
BOLLEROT BERNARD
Pilier
Pilier


Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 1951
Age : 64
Localisation : ain
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Mer 20 Juin - 21:23

Tout à fait d'accord avec tout ce que tu as dit.!!!!!!

Attention, je disais que j'étais seul, non par choix personnel, mais parce qu'aucun tireur n'avait envie de s'entrainer quand il faisait 3-4°C sur le pas de tir...Ils sont revenus au printemps!!!!!!
Moi, j'essaie, au contraire, de tirer par tous les temps, et je note la température et ce que les changements climatiques influencent sur la balistique...
Et je pense qu'il faut s'entrainer au milieu d'autres tireurs, puisque c'est le principe des compétitions.
Revenir en haut Aller en bas
Lepigeon
Modérateur
Modérateur


Masculin
Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 2889
Age : 39
Localisation : Montréal et ailleurs
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Ven 22 Juin - 5:11

Commentaire reçu (sans vraiment le demander) d'un entraîneur français par courriels intermédiaires...

"Sur 6 à 10 mois, tu perds pratiquement rien [NDLR: de la technique], si ce n’est gérer le vent, la lumière et la bonne connaissance de ta carabine. Ensuite tu as beaucoup de mal à retrouver la position et les scores que tu faisais.
Un ancien champion qui avait arrêté deux ans a mis 4 ans pour revenir au niveau S2."

Ca se reflète très bien dans mes deux matchs.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.slashbin.net
Lepigeon
Modérateur
Modérateur


Masculin
Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 2889
Age : 39
Localisation : Montréal et ailleurs
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Ven 22 Juin - 5:13

John a écrit:
Par contre une chose qui à mes yeux impératif, (spécial pour BB) : c’est de ne JAMAIS ÊTRE SEUL AU STAND DE TIR.

C'est aussi très recommandé dans les règles de sécurité. En cas de pépin, il y a quelqu'un pour intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.slashbin.net
xx_8jojo8_xx
Vainqueur Concours Carabine .22 LR
Vainqueur Concours Carabine .22 LR


Masculin
Balance Buffle
Nombre de messages : 969
Age : 67
Localisation : Bourbourg (59) France
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Mar 16 Déc - 14:22

je viens de lire ce topic

je voudrais poser une ou deux questions à poto "Lepigeon"
il semblerait quand je te lis que tu aies fait du tir de compétition? peux-tu me dire dans quelle discipline, ne serait-ce en match anglais 60 BC ?

C'est la discipline que j'ai pratiqué durant 12 ans en compétitions avec ma Anschutz 1813.
Je me suis arrêté en 1993 parce que je ne voulais pas admettre que j'allais passer l'année suivante en S2 (45ans) lol (quel c..)!
et maintenant que j'ai 59 ans non loin des S3 (je pense?) enfin il me semble? je viens depuis samedi de m'y remettre mdr.

je me rends bien compte après 15ans de plus et 15ans sans trop d'entraînement physique que mon rythme cardiaque (au repos à 70 actuellement est bien loin de celui que j'avais il y a 20 ans qui était de 38 !)
si je n'ai pas trop perdu niveau sensation et visée je dois dire que c'est niveau respiration (eh oui la clope..!!) et aussi niveau cardiaque car les pulsations sont plus nombreuses donc plus rapides donc moins espacées qu'a l'époque !!!
Je ne pense pas qu'à mon âge je puisse refaire les scores que je faisais à l'époque mais j'espère bien m'y remettre et retaper quand même les 580 d'ici la fin de la saison!

j'en arrive donc à ma 2ème question:

En effet tu dis (ce qui n'est pas faux) que 6 mois d'arrêt ne font presque rien perdre aux scores, mais qu'après un arrêt de 2 ans il faut 4ans pour revenir au niveau S2.
J'en déduits donc que pour 15ans d'arrêt comme moi je ferai les score S3 dans 30 ans !!! mais dans 30 ans j'aurais près de 90 ans ... (rires)
Non je charrie un peu ! mais au fait saurais-tu à tout hasard quels sont les points réalisés de nos jours par les bons S2 et S3 (en Match anglais 60 Balles Couché) ou me dire où je sais trouver ces réponses?

Encore pardon si je pose ses questions ici, le pouvais-je ou non? je ne connais pas encore très bien le fonctionnement de ce forum, au demeurant fort bien.
merci a vous
jojo
Revenir en haut Aller en bas
BOLLEROT BERNARD
Pilier
Pilier


Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 1951
Age : 64
Localisation : ain
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Mar 16 Déc - 16:57

Les bons S2 font entre 580 et 585 REGULIEREMENT, voire ++++ ( Wohnlich, un Suisse, tape encore entre 590 et 595!!!!!)

Un bon S3 entre 570 et 575 , les très bons , un peu plus ( entre 575 et 582/5 environ)

Mais il y a 10 ans d'écart entre un "jeune"S2 et un "vieux" S2 , idem pour les S3 ...

BB ( 56 piges, je me suis mis au tir Match angllais la saison dernière : 580, et au tir 22LR il y a 3 saisons, il est vrai que j'avais fait beaucoup de compèt en CAP, vélo et ski de fond...)
Revenir en haut Aller en bas
xx_8jojo8_xx
Vainqueur Concours Carabine .22 LR
Vainqueur Concours Carabine .22 LR


Masculin
Balance Buffle
Nombre de messages : 969
Age : 67
Localisation : Bourbourg (59) France
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Mar 16 Déc - 17:54

merci toi BB,
pour les infos
les S3 c'est bien a partir de 60 ans? ceux nés de 1948 et avant?
jojo
Revenir en haut Aller en bas
BOLLEROT BERNARD
Pilier
Pilier


Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 1951
Age : 64
Localisation : ain
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Mar 16 Déc - 21:50

Normalement, si dans l'année sportive, tu vas avoir tes 60 ans, tu es S3!!!!
BB
Revenir en haut Aller en bas
xx_8jojo8_xx
Vainqueur Concours Carabine .22 LR
Vainqueur Concours Carabine .22 LR


Masculin
Balance Buffle
Nombre de messages : 969
Age : 67
Localisation : Bourbourg (59) France
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Mer 17 Déc - 0:07

ok je serais donc S3 en 2009 pfffffffff comme le temps passe vite
merci a toi de m'avoir confirmé
Revenir en haut Aller en bas
BOLLEROT BERNARD
Pilier
Pilier


Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 1951
Age : 64
Localisation : ain
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Mer 17 Déc - 6:21

Tout est marqué sur le site de la Fédé, voir SEC 2008/09 , tu es S3 si tu es né avant le 01/01/49, voilà l'info exacte
BB
Revenir en haut Aller en bas
xx_8jojo8_xx
Vainqueur Concours Carabine .22 LR
Vainqueur Concours Carabine .22 LR


Masculin
Balance Buffle
Nombre de messages : 969
Age : 67
Localisation : Bourbourg (59) France
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Mer 17 Déc - 8:15

ok merci beaucoup BOLLEROT BERNARD étant né le 05/10/1949 si je prends ma licence maintenant je serai S2 ou S3 ?
ou S2 jusqu'au 31 decembre et S3 à partir du 1er janvier 2009 les licences allant de sept à sept ??
merci
Revenir en haut Aller en bas
BOLLEROT BERNARD
Pilier
Pilier


Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 1951
Age : 64
Localisation : ain
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Mer 17 Déc - 10:14

En principe, tu passeras S3 à partir du 1er Janvier 2010....
Revenir en haut Aller en bas
xx_8jojo8_xx
Vainqueur Concours Carabine .22 LR
Vainqueur Concours Carabine .22 LR


Masculin
Balance Buffle
Nombre de messages : 969
Age : 67
Localisation : Bourbourg (59) France
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Mer 17 Déc - 10:33

ah oui ok alors c'est pour toute la saison que je reste S2 (normal a cause de la licence)!
ok merci a toi
Revenir en haut Aller en bas
clém22lr
Pilier
Pilier


Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 1844
Age : 25
Localisation : près du voisin..
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Mar 30 Déc - 18:04

Pour info,l'année dernière mon entraineur à fait 599 à 70ans fait sur ciblerie electronique (aucune erreur posible, un 9.9 restera 9.9 ^^) !
Tout est question de volonté (et de savoir). Je suis très content d'avoir un entraineur pareil..

Juste pour dire que l'age n'a que la limite qu'on lui impose.
++
Revenir en haut Aller en bas
xx_8jojo8_xx
Vainqueur Concours Carabine .22 LR
Vainqueur Concours Carabine .22 LR


Masculin
Balance Buffle
Nombre de messages : 969
Age : 67
Localisation : Bourbourg (59) France
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Sam 10 Jan - 17:45

Dis moi clem22lr, je reviens sur ce que tu dis ici au-dessus!
n'ayant jamais tiré sur cible électronique, je voudrais que tu m'expliques.
en effet je sais que sur cible électronique un 9 presque cordon 10 sera de 9.9 maxi mais est-il comptabilisé comme 9.9 ou pour 9 comme par le passé?
car si tu tirais l'équivalent de 9.9 60 fois a mon époque ça faisait pas 60x9.9=594 mais ça faisait 60x9=540 ! si je te demande cela c'est parce que dans ton poste (haut dessus) tu dis il a fait 599 et qu'un 9.9 restera = a 9.9??
merci de me rassurer?
jojo
Revenir en haut Aller en bas
clém22lr
Pilier
Pilier


Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 1844
Age : 25
Localisation : près du voisin..
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Sam 10 Jan - 17:51

Bonjour JOJO!
En fait sur ciblerie electro, le resultat apparait au dixième de milimètre près. De fait un 10 superieur à 10.33 sera considéré comme "mouche", et un 9.9 vaut 9.
Les resultats ne changent pas du carton, Une série a dix 9.9 contera 90. Par contre en finale, là on compte au dixième.
Pour exemple, je fais 10.6 et mon adversaire 10.7.. Il a le point. Si on est en match (60balles donc, on aura tout les deux 10).
On peut zoomer pour voir le groupement en taille réel, ou superieur. Et on appuis sur la touche "match" pour le lancer après les essais. Le groupement s'efface toutes les 10balles, série en fait.
Une seule de ces bécanes vaut + de 8000euros. C'est pourquoi le nombre de club en france disposant de ce système est inférieur à 5 en france!

Si tu as d'autres questions, n'hésite pas! ;)
Revenir en haut Aller en bas
xx_8jojo8_xx
Vainqueur Concours Carabine .22 LR
Vainqueur Concours Carabine .22 LR


Masculin
Balance Buffle
Nombre de messages : 969
Age : 67
Localisation : Bourbourg (59) France
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Sam 10 Jan - 18:35

merci clem22lr, je connaissais déjà pour les finales en dixième c'etait deja comme ça au france pour les 8 premiers qui tiraient la finale, mais pas pour le match complet!
connais-tu les 5 clubs qui en sont équipés (bordeaux certainement du fait que les France se tirent souvent là-bas!) mais les 4 autres sont où ? si je demande cela c'est pour savoir si dans ma régions il en exite un avec ces cibleries électroniques!
Revenir en haut Aller en bas
clém22lr
Pilier
Pilier


Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 1844
Age : 25
Localisation : près du voisin..
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Sam 10 Jan - 18:47

Pour le match complet, il n'y a aucun changement par rapport au carton, si ce n'est le fait de voir son groupement sur 10balles et d'avoir des données plus précises des points faits.

Non, les clubs qui organisent les CDF n'ont pas les cibleries electro°, ils louent les services de SIUS ASCOR (qui mettent les cibleries pour les dates de la compét°). En effet, mettrent 60 machines couterait trop chères en achat et entretien..
Sinon désolé, je ne connais pas les clubs ayant les cibleries electroniques, peut etre trouvera tu sur gOogle. Il doit y en avoir 4 en france. Surment en région parisienne. Je n'en sais rien dsl.
Revenir en haut Aller en bas
xx_8jojo8_xx
Vainqueur Concours Carabine .22 LR
Vainqueur Concours Carabine .22 LR


Masculin
Balance Buffle
Nombre de messages : 969
Age : 67
Localisation : Bourbourg (59) France
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Sam 10 Jan - 18:53

ok donc plus besoin de la lunette pour verifier ses points et ces impactes pour les CdF
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Preparation physique du tireur sportif par Hellion   Aujourd'hui à 4:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Preparation physique du tireur sportif par Hellion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Preparation physique
» JEAN-PIERRE EGGER : PREPARATION PHYSIQUE DE WERNER GUNTHOR
» preparation physique, nutrition et echauffement pour le kite
» Préparation Physique
» Préparation physique pour une randonnée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum sur les armes à air et .22 :: La Base de données :: Techniques et tir et compétition-
Sauter vers: