Le forum sur les armes à air et .22
Bienvenue sur Airguns ... n'hésitez pas à vous inscrire pour participer à notre communauté et notre convivialité entre tout le monde !
Le forum sur les armes à air et .22

Vous êtes sur le forum référence francophone sur le tir de loisir aux armes à air et .22
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Sujets RécentsSujets Récents  Connexion  Carte des membres  ARprotechARprotech  B.A.R. (BlackPool Air Rifles)  ATAPATAP  Armurerie Meyson  
Bienvenue sur AIRGUNS le forum référence en termes de tir de loisir aux armes à air et .22LR

Partagez | 
 

 les plombs et le froid ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
choupboup
Pilier
Pilier


Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1502
Age : 29
Localisation : Belgique,Liege,vielsalm
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: les plombs et le froid ...   Lun 24 Déc - 11:48

slt a tous , et joyeux noel !

voila je re pense a un truc ...

j'ai ete faire une petite sceance de tir au alentour de 2/3° il y a de ca 2/3 semaine et j'avais une precision nulle a chier ! malgres tous les plombs que j'ai essaier , je me demandais donc si c'etais possible vu le froid que le plomb ne ce soit trop retracter et ne prenne pas toute les rayures etc le plomb etant un materiaux pluto sensible a la t° cela n'aurais rien d'etonnant mais je tire quand meme avec une 23 joules gamo cfx ca souffle bien quand meme donc je sais pas trop quoi penser ...

c'est ca ou ma lunette qui a rendu l'ame ( gamo , 3-9/40 )

aussi , je fais de la moto un bon gros monocylindre 4t et comme toute personne qui connais bien sa monture , je me suis bien rendu compte que l'orsqu'il fait bien froid , elle va quand meme un peux plus fort , du au fait que le moteur ayant moins de temperature les pieces sont donc moins dilatée = moins de frottements cqfd ! sa donne un gentil comportement rageur ( pour les connaisseurs ... )

donc serait ce pareil avec nos ac ?

je compte essaier mais je garderais ma boite de plombs en poche pour voir ?!

a+ les z'amis , et bon reveillon de noel et surtout prudence au volant comme au guidon si il y en a des assez fous comme moi pour rouller par ce temp !
Revenir en haut Aller en bas
Zapata
Pilier
Pilier


Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 2670
Age : 30
Localisation : Genappe, Belgique et Hérault, France (ça dépend des jours...)
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Lun 24 Déc - 18:04

Ben écoute, en théorie ce que tu dis tiens la route, en pratique j'ai tiré y a pas longtemps avec des plombs qui étaient dehors (à l'abri bien sur) à une température en dessous de zéro et j'ai vu aucune différence de précision...
Comme tu le dis, essaie avec des plombs que t'as mis dehors et d'autres qui sont à l'intérieur et compare...
T'es sur que tu grelotais pas de froid cette fois là ?
smil 85
Revenir en haut Aller en bas
http://field-target.over-blog.com/
Lauisa
Pilier
Pilier


Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 1792
Age : 46
Localisation : Région Toulousaine
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Lun 24 Déc - 18:50

C'est un sujet intéressant je trouve... Car lorsque je fais du tir par temps froid, j'essaye de laisser la carabine se mettre à température, car il me semble que plus que les plombs, le canon doit être sensible aux écarts importants de température. Ce qui fait que au cours d'une scéance de tir, la précision peut changer.

On peut supposer également que le "choc" thermique ne doit pas être très bon pour les lunettes.

Il doit bien y avoir quelques experts pour confirmer ou non ces idées !

L'apéro (et les kdos aux fripouilles) approche... bonne soirée à tous !
Revenir en haut Aller en bas
titou78
Pilier
Pilier


Nombre de messages : 1207
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Jeu 27 Déc - 15:37

Vu le coefficient de dilatation thermique du plomb (très peu sensible à la température, contrairement à ce qui a été dit), l'explication des variations de précision selon la température doit être ailleurs:

Ce coefficient est de 2.95 x 10e-5 m/°C, comprenez qu'une barre de 1m de long gagnera 2.95 x 10-5 m à chaque degré de température gagné, c'est à dire 0.0295mm !!!

Donc si on prend un plomb de 4.5mm de diamètre, on obtiendra un "gain" de diamètre de 0.00013 mm tous les degrés. Donc entre 20°C et 0°C de température externe, on obtiendra 20 fois plus, c'est à dire 0.0025mm. Si le plomb présente un diamètre de 4.5mm à 0°C, il fera 4.5025mm à 20°C, pas de quoi justifier un écart de précision vu qu'on est largement en deça des tolérances de fabrication des plombs !

Et pour ceux qui espèrent que ce sera le canon qui se dilatera, désolé mais le coefficient de dilation de l'acier est encore plus faible... smil 85
Revenir en haut Aller en bas
Lauisa
Pilier
Pilier


Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 1792
Age : 46
Localisation : Région Toulousaine
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Jeu 27 Déc - 16:14

Réponse claire nette & précise !

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
choupboup
Pilier
Pilier


Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1502
Age : 29
Localisation : Belgique,Liege,vielsalm
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Jeu 27 Déc - 17:46

arf , ben zut alors , dou ca peut venir ... , mais je parle de la sensibilitée du plombs de t° et pas de dillatation .... le plomb est plus dur a 0° qu'a 30° ...
Revenir en haut Aller en bas
titou78
Pilier
Pilier


Nombre de messages : 1207
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Ven 28 Déc - 18:36

choupboup a écrit:

mais je parle de la sensibilitée du plombs de t° et pas de dillatation .... le plomb est plus dur a 0° qu'a 30° ...
Dans ce cas tu évoques la dureté Brinell du plomb et son évolution selon la température. Là la température joue beaucoup plus rapidement: à 100°C, le plomb perd environ 50% de sa dureté par rapport à 20°C. Si on imagine une évolution linéaire, à 0°C il devrait donc être 12% plus dur qu'à 20°C.

Ceci étant, je doute là encore que ce soit l'explication d'un changement de précision car la dureté des plombs varie d'une marque à l'autre (ex: Gamo vs RWS) sans qu'on observe de variation de précision pour un type de plomb donné (ex: plat, jupe lisse). En outre, croire que "plus c'est mou mieux c'est" serait une erreur. La preuve ? J'ai testé les Dynamic SN1, nettement plus durs que les plombs "classiques" et j'ai obtenu une précision jamais égalée avec d'autres types, sauf à courte distance (<20m).

choupboup a écrit:
arf , ben zut alors , dou ca peut venir ... ,
Il y a foultitude de paramètres dont l'influence combinée peut faire varier la précision. A commencer par....le tireur !!!

Pour tirer des conclusions fiables sur l'influence de telles ou telles conditions sur la précision il faut faire l'expérience de façon très méticuleuse: sur beaucoup de séries de tir, exactement dans les mêmes conditions (sauf celle qu'on étudie, par exemple la température), arme calée à l'étau, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Zapata
Pilier
Pilier


Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 2670
Age : 30
Localisation : Genappe, Belgique et Hérault, France (ça dépend des jours...)
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Ven 28 Déc - 19:51

Moi je dis que t'avais la tremblotte... Ou alors tu venais de prendre l'apéro !
Revenir en haut Aller en bas
http://field-target.over-blog.com/
choupboup
Pilier
Pilier


Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1502
Age : 29
Localisation : Belgique,Liege,vielsalm
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Sam 29 Déc - 10:01

lool , en effet .. je vois que le problème doit venir de moi , ou de ma lunette alors !

j'ai beaucoup tirer , avec un peux de tout depui tout jeune et je pense avoir une certaine habilitée avec les armes etc , mais c'est possible que ce jour la soit moi ( sûrement ) ou ma lunette soit capricieuse , je ne sais pas encore quand je referais un test mais biento !

a+ les z'amis et bonne fete , c'est pour biento !
Revenir en haut Aller en bas
choupboup
Pilier
Pilier


Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1502
Age : 29
Localisation : Belgique,Liege,vielsalm
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Lun 7 Jan - 12:03

:smil 85:slt , les amis !

juste pour vous dire , hier j'ai ete faire 2 carton , un avec les gamo match toujours avec ma cfx a 15 m plus moins , je le qualifierais de moyen voir bon , etant donner mon manque de concentration etc tous sur une pieces d'un € (10 plombs )

le second fait avec des expander qui d'abitude sont exelent ( j'en ai deja mis 5 dans le meme trou ... smil 86 )

ce sont reveler vraiment mauvais et en fait j'ai constater , sur les plombs de cette boite , que tous ont une sorte d'aillette de chaque coter du au moulage !

est ce du a cela qu'il ne sont pas performant ?! bref je vais en faire don a une personne pour qui il conviendront ! smil 85

voila desolé je ne sauriat pas poster de carton pour l'instant je n'ai internet qua mon taf pour le moment ...

voila donc la conclusion est , que ce n'est surement pas du au froid , que mes cartons de la derniere fois etais minable !

a+ les z'amis thumright
Revenir en haut Aller en bas
titou78
Pilier
Pilier


Nombre de messages : 1207
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Lun 7 Jan - 13:03

Ah ben ça c'est une explication que je préfère...
Revenir en haut Aller en bas
arbrakham
Pilier
Pilier


Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 1919
Age : 50
Localisation : far-west
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Mer 9 Jan - 17:32

Pour ton gromono, je ne pense pas que ce soit dû à une dilatation plus faible des pièces.

Les pièces d'un moteur sont usinées en tenant compte de leur coef de dilatation, pour que leu jeu soit optimal quand le moteur est "à température".

A froid, il y a plus de jeu, donc un moins bon rendement. Surtout sur les mécaniques à refroidissement par air sur lesquelles les écarts de températures sont moins bien maîtrisés que sur un refroidissement liquide.

Je pense (mais je me gourre peut-être) que si le moteur marche mieux (et il faudrait vérifier au chrono pour être sûr qu'il ne s'agit pas que d'une impression...) C'est peut-être parce que l'air froid est plus dense et donc plus d'oxygène à cramer pour un même volume.

Mais ça me semble un peu tiré par les cheveux, car ça implique du coup, que le mélange est appauvri (vu que la carburation n'est pas compensée par rapport à l'oxygène supposé excédentaire). A moins que ton mono soit équipé d'une injection récente qui prend en compte les paramètres T°, pression atmo, etc...

Bref, s'il y a un ingénieur motoriste dans la salle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Mer 9 Jan - 17:46

c'est exact l'air chaud est apauvri en oxygéne donc ton rendement est moindre d'ou l'interret de l'intercooler plus l'air et frais plus d'oxygéne et une explosion plus puissante donc meilleur rendement voila
Revenir en haut Aller en bas
Patrick18
Pilier
Pilier


Masculin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 1507
Age : 53
Localisation : centre France
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Mer 9 Jan - 17:47

choupboup a écrit:
aussi , je fais de la moto un bon gros monocylindre 4t et comme toute personne qui connais bien sa monture , je me suis bien rendu compte que l'orsqu'il fait bien froid , elle va quand meme un peux plus fort , du au fait que le moteur ayant moins de temperature les pieces sont donc moins dilatée = moins de frottements cqfd ! sa donne un gentil comportement rageur ( pour les connaisseurs ... )

Moi mon gros mono il tire mieux quand il a chaud et mon bi aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Mer 9 Jan - 17:54

oui les piéce sont chaudes car pour une bonne explosion faut une bonne température dans ton cylindre meilleur rendement = air frais + cylindre ( moteur en t° ) surtout sur moteur diesel ( pour cela le préchauffage marche en permanance meme moteur en route et son allumage et géré par le calculateur bon je m'éloigne alors stop mdr
Revenir en haut Aller en bas
Patrick18
Pilier
Pilier


Masculin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 1507
Age : 53
Localisation : centre France
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Mer 9 Jan - 18:06

corona a écrit:
oui les piéce sont chaudes car pour une bonne explosion faut une bonne température dans ton cylindre meilleur rendement = air frais + cylindre ( moteur en t° ) surtout sur moteur diesel ( pour cela le préchauffage marche en permanance meme moteur en route et son allumage et géré par le calculateur bon je m'éloigne alors stop mdr

Mes motos ne sont pas diesel smil 85 smil 85 smil 85 smil 85 mais mon gros mono il pete au tuyau !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Mer 9 Jan - 18:10

mdr pour les diesel ct un exemple tkt pas je suis en bts mécanique alors je m'en doute que c'est des essence mais bon entre essence et diesel c'est pas le meme sisteme sa différe un peu dans les condition pour les rendement mais juste d'expliqué faut pas confondre moteur chaud et air chaud c'est deux chose différente qui influ sur le rendement
Revenir en haut Aller en bas
arbrakham
Pilier
Pilier


Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 1919
Age : 50
Localisation : far-west
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Mer 9 Jan - 18:15

Ne rigolez pas !!!

Y'a des motos diesel !!!

La Boccardo (moteur 1400cc citroën AX) jamais dépassé le stade du prototype....

La Royal Enfield Bullet (india) haut moteur "dieselisé" sur bas moteur d'origine.

Photos dispo sur Google...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Mer 9 Jan - 18:19

j'en ai entendu parlai mais bon sa n'auras pas la nervosité d'un essence appart avec turbo mais tro brusque sont enclenchement donc yen a beaucoup qui se métrons en l'air mdr comme avec la 450 kawa bicylindre 2 temps
Revenir en haut Aller en bas
Patrick18
Pilier
Pilier


Masculin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 1507
Age : 53
Localisation : centre France
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Mer 9 Jan - 18:54

corona a écrit:
mdr pour les diesel ct un exemple tkt pas je suis en bts mécanique alors je m'en doute que c'est des essence mais bon entre essence et diesel c'est pas le meme sisteme sa différe un peu dans les condition pour les rendement mais juste d'expliqué faut pas confondre moteur chaud et air chaud c'est deux chose différente qui influ sur le rendement

OK biensur !
Revenir en haut Aller en bas
BOLLEROT BERNARD
Pilier
Pilier


Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 1951
Age : 64
Localisation : ain
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Mer 9 Jan - 20:27

On dérive, on dérive..........................

Pour reprendre le sujet, en 22LR, tout le monde sait que par temps chaud et sec, les balles montent, et par temps froid et humide, les balles descendent.
Car lesplombs, comme les balles,qui sont en plomb, du moins les 22 Standard, voyagent dans l'air, et c'est celui-ci qui change , qui monte ou qui descend selon la température( on sait que dans une pièce, il fait plus haut au plafond qu'au ras du sol...)
J'ai commencé à voir des différences de hauteur d'impact en 22 quand il y a des écarts de température de l'ordre de 20 degrès et plus, pas en dessous ( d'ailleurs, je tire tjs avec un thermomètre électronique, et je note tjs la température sur mes cibles ( sauf ce soir, avec ma diana à 30m ( voir cartons), j'ai oublié, mais il faisait 7degrés!!!
TITOU 78, je n'ai pas tes connaissances, mais je sais qu'en biathlon, où les tireurs sont confrontés au froid ( compétitions en Norvège, Au Canada, en Sibérie), les canons des Anschutz Biathlon sont traités au nitride contre le froid, il y a bien une raison, non????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Mer 9 Jan - 20:34

la météo quand il parle des hectopascal (pression atmo ) je pense qu'avec la température cela change donc si ya plus de pression sur le plomb baisse moin de pression monte voila c'est mon point de vu faudré mesuré la pression avant les tires pour justifier
Revenir en haut Aller en bas
BOLLEROT BERNARD
Pilier
Pilier


Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 1951
Age : 64
Localisation : ain
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Mer 9 Jan - 20:50

C'est l'inverse, quand il fait mauvais ou humide, cela s'appelle des basses pressions, le baromètre descend,( le plomb aussi, puisqu'il voyage dans cet air) on appelle d'ailleurs cela une dépression ( synonyme de creux), lorsqu'il fait beau, c'est une zone de haute pression, les plombs ont tendance à monter un peu.

Je parle toujours en prenant pour exemple la 22, mais il n'y a aucune raison que que le plomb d'une carabine AC fasse autrement qu'un projectile en plomb lui ausi, d'une 22.
C'est pour comprendre le comprendre le comportement d'un projectile, donc de son arme, et les éventuels réglages à faire, qu'il faut noter toujours la température lorqu'on tire, quel que soit le projectile tiré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Mer 9 Jan - 20:58

oui dsl suis d'accord avec toi faudrai noter t° pression atmo et l'altitude
Revenir en haut Aller en bas
titou78
Pilier
Pilier


Nombre de messages : 1207
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Jeu 10 Jan - 9:50

Eh non mais arrêtez tout là, vous mélangez tout et n'importe quoi, genre "lorqu'il pleut la pluie tombe, donc le plomb aussi...donc il descend plus lorsqu'il pleut" smil 82

Déjà vous confondez froid et mauvais temps: lorsqu'il fait froid, la pression augmente (air plus dense). Si vous n'êtes pas convaincus lisez donc un peu des cours de thermodynamique.... Lorsqu'il fait mauvais temps, qu'il fasse froid ou chaud, la pression descend, mais ça n'a rien à voir avec la température.

Ensuite, le fait que le plomb "baisse" n'a rien à avoir avec la "baisse" de pression, on confond mouvement et tendance là. La vraie raison qui fait que les armes "tirent plus bas" lorsqu'il fait froid c'est que l'air est alors plus dense, d'où des forces de frottement plus importantes sur le projectile durant son vol. D'autre part, plus il fait froid, moins la pression dans le canon sera élevée car ce qui compte c'est la température des gaz produits par l'explosion de la poudre...si on part de plus bas en température, on finira moins haut.

Enfin les histoires "d'air qui monte" quand il fait chaud qui expliqueraient pourquoi le tir est alors plus "haut" parce que le plomb "monte aussi" c'est n'importe quoi ! Vous avez une idée de la vitesse de montée de l'air chauffé par le sol ? c'est à peine mesurable, quelques cm/s et encore... Donc imaginer que cela peut avoir un effet important sur le projectile relève du pur délire. Ce qui peut avoir une influence par contre c'est ce phénomène sur la visée, avec les effets de réfraction de la lumière quand elle traverse des zones d'air en train de se mélanger (froid, moins froid, chaud, etc...).

Avant de vous lancer dans des explications scientifiques, vérifiez un peu ce que vous dites s'il vous plaît smil 84
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les plombs et le froid ...   Aujourd'hui à 23:12

Revenir en haut Aller en bas
 
les plombs et le froid ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sifflement courroie à froid
» Ce n'est PAS la batterie mais le froid
» [BMW 320 i E36] Problème de démarrage à froid
» Embrayage qui croche a froid
» les plombs maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum sur les armes à air et .22 :: Les plombs et munitions :: Les plombs pour armes à air ou CO2-
Sauter vers: